L’ champane

Message d'erreur

User warning: The following module is missing from the file system: acquia. For information about how to fix this, see the documentation page. in _drupal_trigger_error_with_delayed_logging() (line 1156 of /home/cafougne/cafougnette/includes/bootstrap.inc).

À M. et Mme Louis Lutaud

Un groupe ed’ carbonniers d’vise au coin du peignon.
I-ont quièr’ s’arposer là, quand leu journée est faite.
In saquant leu longu’ pip’, ces joyeux compagnons
In dis’nt parfos des ceull’s à fair’ rire eun’ brouette.

L’autr’ jour, Zeph Cafougnett’ parlot là d’ du bon vin,
Du bordeaux, du bourgogn’, du vin blanc, du vin rouche.
I-a bu del chicoré’ tout’ sa vi’ l’ pus souvint,
Et in parlant d’ vins fins, i vous met l’iau à l’ bouche !

« A m’ mod’ toudis qu’ té t’ vant’, li dit Zant’ Cupélé,
Pour un verre ed’ pinard qué t’ bos l’ jour del ducasse,
In dirot qu’ té connos les liquid’s arnommés.
Té nous parles ed’ bons vins, et ch’est t’ vinaiqu’ qui passe !

— Eh ! bin, qu’i répond Zeph, v’là l’ preuv’ qué j’ m’y connos :
A l’ mon d’un marchand d’ vin j’ai ouvré, jé m’ rappelle.
Après m’ journée à l’ foss’, tous les jours j’y allos :
Vin roug’, vin blanc, champan’, j’ mettos tout in boutelle.

— Alors, qu’il arprind Zant’, té connos l’ vin mieux qu’ nous ?
J’ vos qué t’ n’es point minteux et qu’ té peux faire el crâne.
Si té mettos l’ champan’ dins les boutell’s surtout !
— Oui, j’ dis la vérité… ch’est bon, t’ sais du champane !

— Eh ! bin, t’in as d’jà bu, qu’ t’in parles ed’ si bon cœur ?
— Non, j’ n’in ai jamais bu, mais ch’est bon, té peux m’ croire.
El biau frèr’ du cousin d’ l’amoureux dé m’ bell’ sœur
I connaissot quéqu’in qui n’ d’avot d’jà vu boire ! »

Jules Mousseron