L’enfant de la montagne noire

L’enfant de la montagne noire, l’enfant, chevalets et terril

Un conte des mines

L’enfant de la montagne noire, histoire d’un gosse du Nord : Akosh le galibot musicien. Dans notre programme de rattrapage « le temps perdu se rattrape toudis » nous sommes heureux de vous annoncer un heureux événement… Il a toutes les chances de devenir intemporel, durable et réjouissant : el’ naissance d’un conte nouveau.

Dur réveil chez Cafougnette !

Ajustement du costume de Jacques Bonnaffé : le col.

Que se passe-t-il ? Tout autour de lui, les nouvelles vont bon train, on fait de spectacles nouveaux, des enregistrements étonnants, des contes pour les enfants. La vie bouge et ne cesse d’inventer, les accents se réveillent. Et notre site Cafougnette roupille ! Il est temps de réagir. Nous vous promettons pour commencer une actualité serrée, parlant de notre région et parlant du monde à c’ t’heure, furetant dans des coins imprévus et sachant sourire avec les mots de Cafougnette.

Arlève-te ! Ardresse-te Cafougnette !

Absence remarquable d’activité et de réactivité, Cafougnette s’était-il endormi ? Ça ne lui ressemble guère, il a fait semblant ! C’est ça, ch’est un calcul : muni de l’label au bois dormant il va se réveiller plein d’idées neuves, c’est sûr ! On a besoin de lui, de ses mots et de ses points de vue ! Et l’Nord comment qui va, dis Zeph ? Des Hauts et des bas ? Non, visiblement les bas, c’est fini, il ne porte plus de bas. Il n’y a plus que des hauts ! Hauts en couleur, les Hauts de France ! Avec des hauts le cœur pour ches cousins Picards ed’ la Somme : tout le monde n’est pas d’accord, mais nous voilà tertous dans une grande région, à se monter du col…

La médiathèque-estaminet de Grenay

Graffiti sur une vitrien

Loin d’Hénin, loin des nains. Il n’y a pas que l’actualité Marine dans l’coin ! Faut regarder l’autre aspect des régionales en cours : des réalisations qui mettent en joie. Mairies entreprenantes qui rendent concrète et quotidienne la démocratie participative. On pense à Loos-en-Gohelle et à l’équipe de Jean-François Caron qui parle écologie et progrès. On pense à Christian Champiré, élu communiste, à la ville de Grenay qui a toujours placé la culture et l’art comme rempart à l’insécurité et la haine nationaliste. On aime la liberté, l’intelligence, on aime Grenay. On s’y trouvait le 20 juin pour l’inauguration de l’ médiathèque-estaminet, réussite architecturale sans conteste et réussite populaire, de celles chères à Ronny Coutteure ou à Cafougnette…

Pages

S'abonner à Cafougnette en ligne RSS